Les 8 meilleurs conseils lors du premier achat en Aveyron

21 Oct 2019Acheter, Blog

  1. Maison ou appartement ?

Votre cœur balance entre une maison et un appartement ?

Il faut savoir que beaucoup de critères sont à prendre en compte et diffèrent selon le bien immobilier. Sachez que le prix d’achat, le confort, le montant des charges ou encore l’emplacement sont les points principaux qui peuvent vous aider à faire votre choix. En ce qui concerne les maisons, les frais d’entretien vont être 60% plus élevés, cependant en fonction de la localisation du bien, le budget peut être très allégé.

Conseil : si vous voulez investir dans une maison, préférez la périphérie où vous pourrez trouver des biens moins chers que des appartements au cœur de ville.

  1. Évaluez tous les frais

En effet, interrogez-vous, informez-vous. Les honoraires de l’agent immobilier sont-ils inclus dans le prix de vente ? Demandez. Dois-je faire des travaux d’aménagement ou de décoration ? A combien s’élève mon déménagement ? Faites chiffrer. Des dépenses qui incombent au propriétaire sont-elles à prévoir à court terme (entretien, ascenseur, …) ? Y a-t-il d’autres frais auxquels je n’ai pas fait attention ? tels que les frais de garantie, les frais de dossier de la banque, les frais de courtage ? Renseignez-vous.

N’oubliez pas, au prix d’achat vous devez ajouter les frais de notaires. Alliez-vous des meilleurs professionnels.

Une fois toutes ces informations réunies vous serez capable de voir si votre investissement vaut le coup.

  1. Anticiper son crédit immobilier : banque

Une des meilleures alliées durant un processus comme l’achat d’un bien est, sans hésitation, la banque. Il est presque impératif de prendre rendez-vous avec votre banquier pour discuter avec lui du budget que vous avez mis en place votre achat. Tout d’abord, la première étape sera la détermination de l’apport personnel minimum que vous investirez, car oui, les banques exigent ceci pour accorder le prêt. Puis, pour vous accompagner dans votre démarche, vous pourrez faire appel à un service d’un courtier en crédit, une aide que nous vous conseillons fortement. Ce dernier pourra vous aiguiller et vous offrir les meilleures solutions.

Conseil : Si vous êtes jeunes actifs, des banques peuvent proposer des taux immobiliers à taux préférentiels. Renseignez-vous directement auprès de votre banque.

  1. Ne négligez pas les aides !

Saviez-vous qu’il existe de nombreuses aides publiques destinées aux foyers modestes et primo-accédants ? Beaucoup d’entre vous se focalisent sur l’aide au financement avec des dispositifs comme le prêt à taux zéro ou le prêt accession sociale. Cependant, certaines collectivités ont leur propre mécanisme.

Je vous ai fait un article spécial au sujet des aides qui s’offrent à vous. Je vous invite à vous rendre sur l’article sur les aides.

  1. Laissez-vous le temps, visitez plusieurs biens

NE VOUS PRECIPITEZ PAS ! Il est très important de prendre son temps lors d’un achat aussi important que celui-ci : vous allez dépenser une somme plutôt importante, ce n’est pas un achat sur un coup de tête alors réfléchissez à plusieurs reprises. Pesez le pour et le contre après chaque visite et posez-vous les bonnes questions. Visitez plusieurs biens, comparez-les, vous pouvez aussi vous donner un minimum de visite à effectuer pour vous faire plusieurs idées.

  1. S’allier avec les meilleurs professionnels

Comme évoqué précédemment, vous devez vous rapprocher de professionnels maîtres de leur domaine. Je m’explique, par exemple, il est primordial d’avoir une relation de confiance avec votre notaire. Choisissez celui qui vous convient le mieux. Pour votre achat, rejoignez une agence d’expert qui pourra vous éclairer au mieux sur le marché actuel.

  1. Voir plus loin (revente)

Il est très important de se pencher sur la future revente de votre bien avant même de l’avoir acheté. Il est vrai que plusieurs raisons peuvent faire en sorte que vous allez vouloir vendre votre bien. Alors avant ceci, posez-vous les bonnes questions : est-ce que mon bien aura la même valeur dans 5-10 ans ? Se revendra-t-il facilement ? Le quartier va t’il évoluer et faire en sorte que mon bien va prendre plus de valeur ?

Pensez avant tout à l’évolution de votre bien et de ses alentours : localisation, route, bruit, voisinage, possibilité de constructions autour…

Conseil : Pour vous rassurer dans vos démarches, vous pouvez consulter le Cadastre disponible dans toutes les mairies, afin de connaître les futures parcelles constructibles autour de votre logement.

  1. Prenez du plaisir

Respirez ! Bien-sûr nous savons à quel point le premier achat (et les autres) est un achat engageant. Mais, n’oubliez pas, c’est VOTRE achat, dans lequel vous vous sentirez bien. Un endroit qui vous ressemble, qui correspond à ce que vous cherchez. Quoi qu’il arrive vous allez trouver alors prenez du plaisir.