Les aides pour les étudiants locataires en Aveyron !

21 Oct 2019Blog, Louer

Pour nous, étudiants, avec nos revenus limités et peu de temps libre, payer un loyer n’est pas facile. Heureusement, l’Etat a mis en place des aides de financement. Ces aides ne sont pas destinées seulement aux étudiants, les personnes à revenus modérés peuvent également avoir accès à celles-ci.

Pour pouvoir bénéficier de ces aides, il faut répondre à plusieurs conditions :

  • Etre titulaire d’un contrat de location. En effet, le bail doit être à votre nom et être votre logement principal.
  • Avoir des ressources limitées, elles ne doivent pas dépasser un plafond qui varie selon la zone géographique où se situe le bien.

Les revenus retenus pour calculer les aides sont ceux de l’année N-2.

Maintenant je vais vous faire une petite liste des aides que vous pouvez toucher.

  • L’allocation logement à caractère social (ALS). C’est la plus fréquemment versée aux étudiants. L’appartement ne doit pas être conventionné pour espérer toucher cette aide. Vous devez occuper ce bien au moins 8 mois par an et qu’il soit votre résidence principale. De plus, le propriétaire ne doit pas être un membre de votre famille proche : parents, grands-parents ou conjoint mais il peut être votre frère, votre sœur, votre oncle ou votre tante.
  • L’aide personnalisée au logement (APL). Elle est donnée sous condition de ressources. Les règles pour pouvoir en bénéficier sont les suivantes :
    Le logement doit faire l’objet d’une convention entre le propriétaire et l’Etat.
    Il doit répondre aux caractéristiques de décence et de conditions minimales d’occupation.
    Il doit être votre résidence principale.

Cette aide vous permet de réduire le montant du loyer. Elle est versée directement au bailleur par la CAF. De ce fait, le locataire n’a plus qu’à régler la part restant de son loyer.

 

  • La garantie Visale. Cette aide couvre les loyers impayés mais également les frais en cas de dégradation qui sont plafonnés à un montant de deux mois de loyer avec charges. Cette aide est gratuite et offre une solide protection. Tous les étudiants de moins de 30 ans peuvent être éligibles à cette aide même si vous n’êtes pas boursier et rattaché au foyer fiscal de vos parents.